Économie circulaire

Identifier le potentiel

Ginger DELEO dispose d’une expérience conséquente dans la réalisation de diagnostics déchets au sens du décret n°2011-610 du 31 mai 2011, basée sur des années de pratique.

A ce titre, Ginger DELEO est titulaire de la qualification OPQIBI 1907 relative au diagnostic portant sur la gestion des déchets.

Face à l’insuffisance de cet outil sur le volet des ressources, la loi promulguée en février 2020 relative à l’anti gaspillage et à l’économie circulaire suivie du décret d’application n°2021-821 du 25 juin 2021 font évoluer le diagnostic déchets vers un diagnostic Produits, Equipements, Matériaux et Déchets (PEMD).

Lorsque le diagnostic – réglementaire – PEMD met en exergue un potentiel de réemploi ou de réutilisation intéressant, la démarche de l’économie circulaire peut alors être approfondie par la réalisation d’un diagnostic ressources.

Ginger DELEO s’inscrit pleinement dans ces démarches et a réalisé ces diagnostics pour un grand nombre de maîtrises d’ouvrages afin de permettre une gestion vertueuse des ressources et des déchets respectant la hiérarchie des modes de traitement suivante selon l’article L541-1 du code de l’environnement :

Hiérarchie des modes de traitement – Source : Ginger DELEO

 

Cette hiérarchie se base sur l’impact des modes de traitement sur l’environnement. Ginger DELEO tend à favoriser les modes de traitement s’inscrivant dans une économie circulaire, en privilégiant le réemploi et le recyclage.

Concevoir la mise en œuvre

En tant que bureau d’études, dans le rôle d’AMO ou de MOE, Ginger DELEO conçoit et suit la mise en œuvre de la gestion des ressources et des déchets identifiés lors du diagnostic.
La mise en œuvre de ces solutions doit commencer au stade de la conception de l’opération de déconstruction ou de réhabilitation. De nombreux facteurs doivent être pris en compte comme par exemple l’espace disponible, l’environnement urbain proche pour évaluer dans quelle mesure nous pouvons émettre des nuisances sonores, vibratoires, et poussiéreuses, les délais, le budget de l’opération
Ginger DELEO capitalise sur son retour d’expériences issu de 25 ans de maîtrise d’œuvre de déconstruction, pour renforcer et sensibiliser ses équipes au modèle de l’économie circulaire, notamment par le biais de visites de chantier qui mettent en œuvre réemploi et réutilisation, mais aussi par le développement d’outils tel qu’une cartographique interactive répertoriant les acteurs que nous identifions chaque jour, de façon à favoriser des dynamiques territoriales et des circuits courts.

Ginger DELEO prend à cœur de développer une gestion vertueuse des ressources et déchets du BTP. L’émergence de ces nouvelles pratiques, impulsée par les directives européennes et nationales, nous pousse à enrichir continuellement notre connaissance des filières de traitement :

Réemploi

Cette forme de traitement concerne principalement les éléments du second œuvre et les équipements techniques. Concernant la filière de réemploi retenue, plusieurs options sont possibles :

  • La mise en ligne de manière anticipée, en indiquant la date à laquelle le matériau est disponible pour être enlevé, sur des « marketplace» tel que Cycle’Up, Backacia, Le bon coin…
  • Permettre à des associations de se rendre sur site avec la liberté de récupérer tout ce qui les intéresse, tout en encadrant leur intervention (horaires de passage, conditions de dépose, sécurité…) vis-à-vis du chantier.
  • La mise en place d’une ressourcerie / recyclerie sur le site (recherche et obtentions de subventions) ; ou l’évacuation hors-site vers une ressourcerie locale déjà existante.
  • L’intégration d’éléments dans le projet de réhabilitation ou un éventuel projet de reconstruction (IN ou EX situ).

Recyclage

Focus béton

Ginger DELEO a pu le réaliser sur des opérations présentant d’importants gisements de béton.

Par exemple, pour le compte de la SEMOP Chatenay-Malabry, l’opération a permis le recyclage sur chantier (aménagements, VRD, formulation des bétons de construction) de 90 000 tonnes de béton décomposées comme suit :

Les études et le suivi des travaux, menés en partenariat avec les laboratoires missionnés par le Maitre d’Ouvrage et Ginger DELEO, ont permis une optimisation de la valorisation de ce gisement, et notamment la mise en œuvre d’un procédé innovant de recyclage de béton dans la formulation des bétons de construction intégrant leur décarbonatation.

Les autres matériaux

Pour les autres types de matériaux, les filières doivent correspondre aux matériaux déposés en fonction de leur caractéristiques physico-chimiques. A ce titre, pour les grandes familles de produits générés par les travaux de curage et de déconstruction, nous orientons vers des filières de valorisation matière en fonction de leur nature :

  • Les bétons et briques vers une filière de concassage visant à leur recyclage en matériaux routiers, voire de granulats entrant dans la formulation de bétons ;
  • Les pierres, en fonction de leur nature, peuvent-elles aussi être concassées, ou, à défaut être utilisées en matériaux de comblement (carrières …) ;
  • Les bois, en fonction de leur catégorie peuvent être dirigés vers des process de valorisation matière (fabrication de matériaux de bois composites) ou énergétiques (chauffage) ;
  • Les plastiques et PVC ;
  • Les papiers et cartons ;
  • Les plâtres ;
  • Filières spécifiques :
    *Fabrication de mobilier urbain à partir de déchets de bois
    *Entreprise spécialisée dans la récupération et la valorisation des déchets de construction
  • Filières de Responsabilité Elargie du Producteur (REP) : Dans le cadre de la loi AGEC, des nouvelles filières REP vont être mise en place par les producteurs et fabricants de matériaux. Ces filières constitueront des exutoires intéressants pour les matériaux à recycler, avec une prise en charge gratuite de ces derniers.

Pour certaines familles de produits plus spécifiques, nous pourrons orienter les ressources vers des filières existantes précisément adaptées tel que :

  • La moquette ;
  • Les carreaux ou panneaux de plafonds secs en fibre minérale ;
  • Les faux planchers (Möbius);
  • Le plâtre (filière développée par le fabricant Placoplatre par exemple…);
  • Le verre (filière développée par le fabricant Saint-Gobain par exemple…);
  • Revêtements de sols récupérés par leurs fabricants…

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques sur l’audience du site ou par des sites tiers à l’occasion de certains services du site (vidéo, réseaux sociaux…).

En savoir plus sur les cookies et les données personnelles.